01 74 34 14 80 / 01 77 38 06 65 contact@isupcompta.fr

Aujourd’hui, décrocher un contrat d’apprentissage n’est pas simple. La situation sanitaire a beaucoup modifié le contexte économique. La demande s’accroit, alors que l’offre décroit…..

Ne baissez pas les bras ! Obtenir son contrat d’apprentissage est tout à fait possible, tout est une question de méthode et d’organisation ! Pour ce faire, nous allons vous proposer la démarche à suivre pour trouver rapidement votre contrat.

Dans quel contexte juridique se situe le contrat d’apprentissage ?

Le contrat d’apprentissage relève du droit du travail comme tout salarié en CDI. Cela signifie que vous êtes dans le même environnement de travail qu’un salarié classique en recherche d’emploi.

Cependant, vous disposez d’un point fort supplémentaire par rapport à un salarié classique, ce type de formation connait un succès très important auprès des entreprises. En effet, l’Etat a mis en place plusieurs aides financières afin de faciliter l’embauche d’un salarié en contrat d’apprentissage (exonérations des cotisations, aides financières …).

Ces aides sont un vrai coup de pouce aux entreprises, et du coup elles sont très attirées par ces catégories de contrats.

Du coté de l’étudiant, ce marché est très prisé car il apporte une expérience professionnelle tout en étudiant. De plus, ce type de formation peut se réaliser dès la classe de troisième, mais il est vrai qu’il se développe énormément dans le secondaire tel que les universités, les écoles de commerce, écoles privées…

Par exemple, si vous avez décidé de préparer le DCG en alternance,  un BTS comptabilité  gestion ou devenir expert-comptable, ou commissaire au compte, vous pourrez bénéficier d’une formation solide tout en garantissant une professionnalisation de votre cursus. Le contrat d’apprentissage est effectif de la première année à la troisième année. Cette formule vous facilitera votre insertion professionnelle.

Vous êtes convaincu par le contrat d’apprentissage ?

Alors suivez nous, dans notre démarche, pour décrocher votre contrat en alternance!

Pour trouver un contrat en alternance, il faut être méthodique et très organisé. Pour cela nous vous proposons 6 étapes à suivre :


Etape 1 : bien définir la catégorie de poste à pourvoir

Etape 2 : définir ses objectifs

Etape 3 : Suivre un tableau de bord

Etape 4 : créer un bon CV et une lettre de motivation

Etape 5 : postuler aux offres

Etape 6 : réussir son entretien d’embauche

Etape 1 : bien définir la catégorie de poste à pourvoir

En fonction de votre type de formation, vous devez définir à quel type de poste vous pouvez prétendre et dans quelle catégorie de société vous pouvez travailler.

Prenons un exemple avec ISUPCOMPTA : vous vous formez à un diplôme de comptabilité tel que le BTS CGO, DCG et DSCG.

Ces formations ont pour but de vous préparer à travailler dans un cabinet d’expertise comptable, ou bien dans le département comptable et financier d’une entreprise. Plus précisément si vous avez l’intention d’aller jusqu’au diplôme d’expertise comptable, il serait plus judicieux de travailler en cabinet comptable. Par contre si vous avez l’intention de vous former pour être un bon contrôleur de gestion ou bien un comptable confirmé, il serait plus adapté de vous orienter vers le secteur comptable et financier d’une entreprise.

Cette analyse est primordiale, afin d’adapter au mieux votre formation technique à une formation pratique. L’un des buts du contrat en alternance est d’appliquer la théorie de vos cours à la pratique en entreprise. Cela vous facilite la professionnalisation de vos acquis.

Essayez de lister des postes que vous souhaitez dénicher (aide comptable, comptable confirmé, contrôleur de gestion, auditeur, analyste financier….)

De même, essayer de lister des entreprises ou cabinet qui vous semblent adaptés à votre demande.

Une fois cette première étape réalisée vous pouvez entamer la deuxième étape.

Etape 2 : définir ses objectifs

Rechercher son contrat d’apprentissage relève d’une véritable volonté et détermination de la part de l’étudiant. C’est un travail à temps plein.

Vous devez vous fixer des objectifs en termes de productivité. Par exemple vous fixer un nombre d’envois de CV par semaine, un nombre d’heures que vous consacrez à la recherche d’un poste, un temps pour rédiger votre lettre de motivation …..

Une fois cette deuxième étape bien définie, on entame la troisième étape :

Etape 3 : suivi d’un tableau de bord

A ce stade, vous avez ciblé les entités et les postes auxquels vous souhaitez postuler et vous avez déterminé votre méthode de travail pour optimiser votre recherche. Faites un choix sur vos  cibles prioritaires : 

– Cabinets d’expertise comptable

– Services comptables et financiers de PME

– Services comptables et financiers de grands groupes

Maintenant vous devez vous occuper du suivi de vos recherches.

Pour cela vous allez créer un tableau de bord qui récapitule vos démarches.

Exemple de tableau de bord :

Nom entreprise poste Date envoi CV + LM Mail entreprise Date réponse Réponse obtenue Date entretien
             
             
             

Ceci est un simple exemple, vous pouvez le développer en fonction de vos démarches. Ce tableau doit vous permettre de retracer tous les échanges et le suivi de vos recherches.

Etape 4 : création d’un bon CV et lettre de motivation

Une fois l’annonce sélectionnée, comment attirer l’attention du recruteur ?

Postuler à une offre d’emploi en alternance suppose d’envoyer un CV et une lettre de motivation. Le contenu et le design de ces documents sont décisifs. Un bon CV et une bonne lettre de motivation feront la différence  avec les autres CV.

Pour rédiger votre lettre de motivation, n’hésitez pas à vous aider de modèles de lettres.

Qu’est ce qu’un bon CV ?

– Tout d’abord vous ne devez pas envoyer le même CV aux différents postes auxquels vous postulez. Vous devez modifier chaque CV en reprenant l’intitulé du poste à pourvoir en haut de votre CV. De même pour votre lettre de motivation ; cela va interpeler le recruteur : vous avez ciblé précisément le poste proposé. Vous marquez déjà un point !

– Critère rédhibitoire, les fautes d’orthographe. Faîtes relire votre CV et lettre de motivation avant de les envoyer !

– Le design de votre CV doit être clair et agréable à la lecture

Généralement vos organismes de formation vous aident dans la présentation de ces documents. Vous l’avez compris, plus votre CV et votre lettre de motivation sont précis et détaillés plus votre candidature a des chances d’être retenue.

Etape 5 : postuler aux offres

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • La plus courante : à l’aide d’outils informatiques, vous postulez sur des sites spécialisés tels que Indeed, Monster, l’apprenti….Vous devez être actif sur ses différents sites et les consulter plusieurs fois par jour. Lorsqu’une annonce apparait il faut être rapide et répondre parmi les premiers afin de montrer votre motivation. Les job proposés sont pris rapidement.
  • Vous pouvez envoyer des candidatures spontanées
  • Consulter les réseaux sociaux tels que LinkedIn, mettre à jour votre profil.
  • Créer des alertes mails sur les espaces Emploi et Carrières des sites dédiés.

Etape 6 : réussir son entretien d’embauche

Si vous décrochez un entretien, sachez que le plus gros du travail a été réalisé. Les recruteurs reçoivent un nombre important de curriculum vitae. Si votre CV et votre lettre de motivation ont retenu leur attention, l’entretien n’est plus qu’une formalité. C’est la raison pour laquelle nous insistons sur l’élaboration de votre CV et de votre lettre de motivation. Vos premières démarches  (cibler le poste, élaboration de CV….) sont les premières impressions que retiennent les recruteurs.

Cependant, tout n’est pas joué, il faut réussir cet entretien.

Pour réussir un entretien, il faut le préparer.

Voici quelques conseils :

  1. Au cours de votre entretien vous devez vous montrer convaincant, déterminé et motivé. Vous devez montrer que vous avez un vrai projet professionnel et une personnalité bien construite.
  2. Vous pouvez aussi préparer des questions pour montrer votre motivation.
  3. Le jour de l’entretien, il est bon d’arriver avec une tenue adaptée à la profession. Ne soyez pas en retard, et essayez de cacher votre stress.
  4. Eviter aussi de croiser les bras ou de mettre vos coudes sur le bureau. La politesse est de rigueur…
  5. Enfin, après l’entretien, il est bien vu d’envoyer un mail de remerciement afin de montrer aussi la bonne compréhension des attentes pour le poste proposé et sa motivation.

Avec ISUPCOMPTA  nous nous ferons un plaisir de vous aider dans votre démarche de recherche de contrat d’apprentissage. N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples renseignements.