07 49 60 70 62 contact@isupcompta.fr

Échec DCG DSCG: chaque année de nombreux étudiants et candidats libres se posent la question de savoir quels sont les retours éventuels en cas d’échec aux examens de DCG et DSCG. Surtout s’il leur manque quelques points pour obtenir le diplôme.

Quels sont les recours possibles en cas d’échec au DCG et DSCG ?

Les options suivantes sont valables pour les trois filières (expertise-comptable). Celles-ci, générées par le Ministère de l’Enseignement supérieur.

Demande de consultation des copies et vérification des notes : Comment consulter ses copies ?

Le candidat ayant passé ses examens en Ile-de-France et qui souhaite consulter ses copies, a la possibilité de le faire auprès du Service Interacadémique des Examens et des Concours (SIEC).
La première étape consiste à déposer une demande en ligne pour chaque UE du DCG ou DSCG auprès du SIEC. Vous recevrez par la suite des commentaires éventuels transmis par les correcteurs.

Il vous sera donc accordé un délai de deux mois, pour faire un recours après la réception des photocopies des copies et la validation par le SIEC.

Pour les candidats des autres régions, vous devez vous renseigner auprès des rectorats. Il est conseillé d’effectuer une demande par écrit. Dans certains cas, il est possible de consulter les copies sur place dans les bureaux du rectorat.

La consultation des copies permet de vérifier s’il n’y a pas d’erreur matérielle. Telle que le comptage de points, mauvaise retranscription de la note sur le relevé de notes etc.
Il est bon de signaler que les candidats disposent d’un an à compter de la date de publication des résultats pour faire une demande de consultation de copies. Une fois ce délai passé, les copies sont systématiquement détruites.

Possibilité de faire un recours gracieux

En cas de litige avec l’administration, le candidat peut faire un recours gracieux dans un délai de deux mois suivant la notification de la note et saisir le tribunal administratif.
Le recours gracieux permet de contester la note en cas d’erreur matérielle.

En cas d’échec du recours gracieux, le candidat peut faire appel au médiateur de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. Sa saisie n’interrompt pas le délai de recours devant le tribunal administratif.

Le recours contentieux en cas d’échec

En cas d’échec du recours gracieux, il est toujours possible de saisir le tribunal administratif dans un délai de deux mois.
Ici également, la remise en cause du jury est impossible. Vous pouvez choisir comme motif de recours des faits la contestation d’une décision disciplinaire. Ou bien l’organisation inappropriée des examens, ou contester un cas de fraude aux examens. Cependant, vous devez vous munir de preuves palpables et crédibles.

Quelle réorientation après un échec au DCG ou DSCG ?

L’échec au DCG ou DSCG ne devrait pas vous freiner dans l’atteinte de vos objectifs.
En ce qui concerne un échec au DCG, pour tous les candidats qui souhaitent se réorienter dans d’autres filières, vous pouvez choisir de faire un BTS en comptabilité gestion et la licence universitaire en sciences de gestion.
Dans le cas d’un échec au DSCG, vous pouvez vous tourner vers des études en master CCA (Comptabilité, Contrôle et Audit). Sinon, retenter à la prochaine session les épreuves du DCG ou du DSCG que vous avez ratées est également une alternative possible.

Suivez-nous sur Facebook et Instagram et recevez nos dernières mises à jour en temps réel.